Accueil » Comment faire pour augmenter le trafic de mon site web ?

Comment faire pour augmenter le trafic de mon site web ?

augmenter-trafic-site

Comment avoir plus de trafic sur mon site ? Cette question, 99.9% des internautes disposant d’un site internet se la sont posées. L’occasion aujourd’hui, d’en faire rapidement le tour.

Lorsque nous décidons de lancer un site web, les rêves sont souvent permis. En effet, très vite, nous nous imaginons générer un trafic incroyable ! Problème, la réalité est bien différente et il est parfois compliqué de réussir à se démarquer. Un constat terrible pour les indépendants et les petites entreprises qui espèrent par exemple, réussir à générer de nouvelles sources de revenus grâce à internet. Ainsi, à la question de savoir comment augmenter le trafic de son site internet, il convient de répondre en mettant en place une stratégie web efficace.

Comment augmenter le trafic de mon site ?

Cette question, une immense majorité des personnes lançant un site internet se la sont posées. Aujourd’hui, en temps de confinement, la question se pose d’autant plus puisque le SEO semble être le refuge parfait pour celles et ceux dont l’activité ralentie. En effet, réfléchir à optimiser son site en temps de récession et de confinement permet de préparer la suite avec plus de certitudes. 

La réponse à notre question elle, est à la fois simple et complexe. 

En effet, afin d’avoir une chance d’augmenter le trafic de son site internet, il convient de mettre en place une stratégie web efficace. 

Mais là encore, se pose une autre question. Comment mettre en place une stratégie web marketing susceptible d’accroître le trafic de ma page web ?

C’est bien simple, tout va reposer autour du travail réalisé autour de votre référencement naturel (SEO).

Le SEO, ou Search Engine Optimization, est un outil indispensable à votre site web puisqu’il regroupe toute une multitude de technique susceptible de vous aider à être mieux indexé sur les moteurs de recherche (Google, Bing, Yahoo et autres). De fait, votre page web, votre site ou vos posts de blogs vont avoir plus de visibilité et donc, de fait, attirer plus de monde.

Le SEO, générateur de visites

Le SEO (également appelé, référencement naturel en français) reste toutefois un sujet complexe. En effet, le maîtriser n’est pas chose aisée et travailler son site de la meilleure des manières demande beaucoup de temps et d’investissements. Bien évidemment, vous pouvez choisir de collaborer avec un freelance, notamment un consultant ou un expert SEO qui devrait vous aider, moyennant rémunération. 

Vous pouvez également choisir d’y aller seul. 

Si tel est le cas, nul besoin d’étudier en profondeur le référencement naturel. Bien évidemment, vous pouvez toujours décider d’aller plus loin et étudier le sujet en profondeur. Toutefois, vous pourrez très bien vous en sortir en respectant les règles de base du référencement naturel.

Voici comment :

  1. Penser UX
  2. Créer un contenu de qualité
  3. Optimiser les balises H1, H2, H3…
  4. Optimiser les URL
  5. Optimiser photos, images et illustrations
  6. Optimiser les méta-descriptions
  7. Se tourner vers la recherche vocale
  8. Penser backlinks et netlinking
  9. Communiquer de manière efficace

Être en première page de Google, une réalité !

1- Penser UX

Afin d’augmenter le trafic de son site internet, plusieurs points sont cruciaux. Commençons ici, avec l’UX, la User Experience. En effet, Google a décidé de mettre l’accent sur l’expérience utilisateur. Proposer donc une vitrine de qualité, épurée. Choisissez un font (une écrite) lisible, optimisez vos parties et sous-parties afin que tout soit très clair. J’incorpore également dans la partie User Experience, le choix du nom de votre site et de vos posts. En effet, soyez clair et précis. Choisissez un nom d’article, un nom de site qui a un rapport direct au sujet de votre page. Enfin, veillez à ce que la vitesse de votre site soit optimale !

Conseil : pour jeter un oeil à la vitesse de votre site, vous pouvez vous rendre sur le Google Speed Test.

2- Créer un contenu de qualité

En référencement et en rédaction web, nous avons pour adage, « content is king » (le contenu est roi). Aujourd’hui, si vous souhaitez booster votre trafic web, vous serez dans l’obligation de générer un contenu qualitatif. Privilégiez les articles long-formats, à savoir entre 1.500 et 2.000 mots et surtout, originaux. Pensez également à apporter de la valeur. Vos lecteurs n’auront aucun intérêt à lire vos articles et à revenir sur votre site web si vous ne leur apprenez rien de nouveau. 

À cela, j’ajoute également le choix de vos mots-clés. En effet, vous allez axer votre site ou vos posts de blog autour d’un ou plusieurs mots-clés, à savoir les mots les plus importants, ceux qui vont forger le squelette de votre contenu. Afin d’être le plus efficace possible, étudiez bien votre audience, ses habitudes et ses recherches. Vous serez en mesure de mieux cibler, de parler directement aux personnes qui vous intéressent et donc, d’apporter directement de la valeur à celles et ceux qui en ont besoin.

Vous n’augmenterez pas le trafic de votre site en partageant tout et son contraire !

Rappel : afin de partir sur de bonnes bases, il convient donc de créer un contenu extrêmement qualitatif, long-format, le tout dans un style épuré, lisible.

3- Optimiser les balises H1, H2, H3

Afin que Google crawl votre site (qu’il l’étudie) et vous l’indexe du mieux possible, il va également falloir penser balises. 

Pour être rapide, une balise va vous servir de grandes parties. Il existe donc les balises H1, balises H2, H3 etc… Les balises H1 sont utilisées pour les titres, les balises H2 pour les titres de parties, H3 pour les sous-parties. 

Ces balises sont très importantes pour votre indexation. Il convient donc de les optimiser au mieux. Comment ? En y incorporant votre ou vos mots-clés, tout simplement. Pensez donc à travailler vos titres et sous-titres, cela aidera les Google Bot à mieux comprendre de quoi vous parlez et assimiler votre contenu à votre mot-clé.

4- Améliorer vos URL

Afin d’avoir plus de trafic sur son site internet, il convient également d’optimiser ses URL. Le lien de votre page doit être clair et précis. Outre le fait qu’il ajoute de la confiance au lecteur, ce lien aidera Google à, là encore, mieux comprendre de quoi vous parlez.

N’hésitez donc pas à le travailler en y mettant que quelques mots, dont les plus importants ! 

Exemple : https://florianguenet.fr/linktree-alternative/Avec ce lien, vous comprenez tout de suite de quoi je parle, à savoir d’une alternative à Linktree. En revanche, si le lien avait étéhttps://florianguenet.fr/2020/18-04/%QjdheuYapl/quelle-est-la-meilleure-alternative-a-linktree/sjzidohj.fr, vous auriez eu plus du mal à cliquer dessus !

5- Rédire la taille de vos photos, images et illustrations

Un site internet, un article de blog, dans tous les cas, notre contenu est souvent amené à être agrémenté de photos, illustrations. Problème, nos images ont tendance à prendre de la place, beaucoup trop même, ce qui a tendance à ralentir la vitesse d’exécution/chargement de notre page. Heureusement, il existe une solution, à savoir le JPEG 2000 ainsi que le JPEG XR.

Autre point intéressant à mettre en place, le changement de nom de vos images. En effet, les images téléchargées directement sur Google ou autre ont tendance à avoir un nom assez long et complexe. L’idée ici et donc de les renommer en fonction de votre URL. 

Exemple : je renomme mon image linktree-alternative. Privilégiez effectivement les noms sans mots de moins de deux lettres. Si jamais vous décidez de renommer votre image en fonction du titre de votre article et nom de son URL, évitez les accents : ‘comment-telecharger-une-image’.

6- Optimiser ses meta-description

Une fois votre post/votre page terminée, bien optimisée, il va falloir la modeler au format des recherches Google. Pour cela, il va falloir travailler vos meta-description. 

Mais qu’est-ce qu’une meta description ?

Nous appelons meta-description ces deux petites lignes qui apparaissent en dessous d’un titre et d’une URL sur une page de recherche Google.

Afin de l’optimiser à la perfection, il convient de respecter quelques règles à commencer par sa longueur, entre 150 et 155 mots au maximum. Veillez également à y incorporer votre ou vos mot-clés ! En agissant de la sorte, vous serez mieux ranger, de quoi booster le taux de visites sur votre page web.

Rappel : afin d’optimiser vos URL et vos meta-descriptions, n’hésitez pas à télécharger le plugin Yoast, disponible sous WordPress.

7- Se tourner vers la recherche vocale

Hier, toutes les recherches s’effectuaient directement via ordinateur. Aujourd’hui, les recherches s’effectuent principalement via les smartphones. Demain, elles s’effectueront via recherche vocale. En effet, cette façon de consommer le contenu va prendre de plus en plus de poids, résultat, il convient de penser contenu de demain. 

La recherche vocale s’effectue souvent sous forme de question. Résultat, n’hésitez pas à commencer à vous positionner en postant de temps à autre, du contenu respectant ce nouveau format. Pour optimiser votre article ou votre blog, il pourrait ainsi être intéressant de mettre en avant un titre sous forme de question !

Afin d’améliorer les performances de son site, il convient également de penser netlinking.

Mais qu’est-ce que le netlinking ?

Le netlinking, pour être très court, revient à partager ses liens.

En effet, Google a tendance à aimer les sites dont la réputation est solide. Toutefois, pour être connu, il convient d’être lu, partagé. Résultat n’hésitez pas à communiquer sur des forums, annuaires, autres blogs (en écrivant des posts invités) en participant à interviews, podcasts etc. Ces sites partageront un lien de votre site en guise de remerciement du travail effectué, ce qui boostera votre visibilité.

Autre point important, le linking interne. N’hésitez pas, dans un vos posts de blog, à partager un lien redirigeant vers d’autres de vos articles ou d’autres de vos pages. 

9- Communiquer de manière efficace

Enfin, afin d’améliorer le trafic de votre site internet, il va falloir communiquer efficacement. Étudiez votre audience, comprenez ou celle-ci se trouve et communique, partagez vos articles, vos produits, communiquer, discuter, interagissez avec celles et ceux qui sont au cœur de votre cible. En communiquant de manière claire et efficace, vous vous donner toutes les chances de créer et fédérer une communauté derrière votre projet et donc, d’améliorer assez largement le trafic sur votre page internet.

Sources :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *