Accueil » Pourquoi faut-il investir dans le SEO, même en temps de crise ?

Pourquoi faut-il investir dans le SEO, même en temps de crise ?

investir-seo-crise

Continuer à investir dans le SEO et ce, même en temps de crise financière, est primordial. Pourquoi et comment ? Analyse.

En temps de crise, c’est l’économie entière qui retient son souffle. En effet, la peur est réelle, notamment chez les investisseurs et les décideurs de grandes marques. Ces derniers souhaitent limiter la casse et donc, peuvent décider de coupes budgétaires. Toutefois, un secteur pourrait bien permettre de garder la tête hors de l’eau, celui du référencement naturel. En effet, le SEO peut être une belle valeur refuge en temps de récession. Il convient de revoir sa manière d’investir !

Aujourd’hui, le monde est à l’aube d’une grave crise financière. Le chômage augmente un peu partout à travers le monde, l’instabilité règne et les peurs liées au covid-19 sont bien réelles. Allons-nous nous en sortir ? Allons-nous être en mesure de reprendre le travail ? Notre entreprise va-t-elle être forcée de licencier ? Ces demandes sont réelles et justifiées d’autant que nos entreprises sont relativement mal préparées aux enjeux de demain, ceux liés au secteur du digital. Résultat, les productions ralentissent, les contrats s’annulent subitement et les employés se retrouvent un peu au milieu de cette folle équation, sans réellement savoir quoi faire.

Une chose est en tout cas acquise : le monde d’hier ne ressemblera en rien à celui de demain. De nouvelles opportunités s’offrent donc à nous !

Investir dans le SEO, même en temps de crise – Index :

Investir dans le SEO, même en temps de crise

Le marketing digital, une valeur refuge

En temps de crise économique, voire même de récession, les entreprises surveillent leurs dépenses et n’hésitent pas à opter pour quelques coups budgétaires. Cependant, le SEO (et plus globalement la stratégie marketing digitale) ne doit en aucun cas, être impacté. Au contraire, il convient de continuer à mener à bien sa stratégie web et, pourquoi pas, revoir ses plans de financements en investissant encore plus dans le référencement naturel.

Un constat contradictoire ? 

via GIPHY

La réponse est non !

Prenons l’excellent exemple de Nathan Turner, pour iPullRank. En effet, ce dernier nous rappel dans son dernier article, qu’au cours de la grande récession traversée par le monde au début des années 90, les entreprises ayant continué à investir massivement dans leur marketing, s’en sont bien mieux sorties que les autres lorsque la reprise a commencé à pointer le bout de son nez, en 1992. 

Bien entendu, Google n’existait pas encore. Toutefois, cela tend à prouver que le travail sur le marketing paie lorsque l’économie reprend des couleurs. Aujourd’hui, ce constat peut donc s’appliquer sur le SEO : en temps de crise, il faut continuer à investir !

Un second exemple nous permet d’avoir un aperçu un peu plus précis de la situation.

Toujours pour iPullRank, Nathan Turner démontre qu’une entreprise de tourisme a eu tord d’arrêter de travailler sur sa stratégie digitale. En effet, une entreprise spécialisée dans le secteur du tourisme a vu son trafic s’effondrer. La raison ? Le tourisme est l’un des secteurs les plus impactés par la crise du coronavirus,a u point que plus personne ne s’intéresse à partir en vacances.

De là à tout abandonner ? L’entreprise en question, pourtant leader sur son marché, a semble-t-il pris la décision de laisser couler. En conséquence, aucun contenu de qualité n’est proposé sur le blog de cette dernière et aucune maintenance n’est mise en place. Résultat, les pages les plus performantes de ce site vont peu à peu glisser vers le bas : la concurrence prend de l’avance, le contenu manque, les liens également.

Le référencement naturel, pour une reprise efficace

En quelques mots, si vos concurrents arrêtent tout, c’est le moment pour vous de prendre le relais. En positionnant votre entreprise du mieux possible, vous risquez de bénéficiez de retours plus que positifs lorsque l’économie reprendra des couleurs. Une manière pour vous de prendre un avantage compétitif sur vos concurrents.Cela tend également à prouver que le travail de fond sur le SEO reste important. En passant du temps à travailler sur son contenu, à le revoir et le ré-optimiser, vous vous offrez toutes les chances de sortir gagnant d’une période compliquée et d’améliorer votre trafic, sur le moment et bien après.

L’idée est également de faire preuve d’adaptabilité. Votre contenu peut toujours être adapté à la situation actuelle, qu’elle soit sociale, politique ou sanitaire. N’hésitez donc pas à faire preuve de flexibilité en tournant votre contenu de manière à ce qu’il soit dans l’air du temps. Dans le cadre d’une entreprise positionnée sur le secteur du tourisme, il est tout à fait possible d’écrire au sujet de l’impact du virus sur le secteur, de la suite que vous allez donner aux événements, de la façon dont le virus peut et va continuer à impacter nos futures vacances, de la façon dont vos futurs clients pourront être informés ou rentrer chez eux s’ils s’avèrent qu’ils soient touchés dans les mois à venir etc…

Vos concurrents s’arrêtent et reculent, vous, vous avancez !

Investir dès maintenant dans le SEO vous aidera donc à ralentir la courbe conjoncturelle. Les opportunités sont réelles, nombreuses et très intéressantes. 

Travailler donc à créer un contenu de qualité et prévoyez une nouvelle stratégie post-covid-19.

Quid du marketing en temps de crise ?

Revoir ses priorités

La panique continue de gagner les entreprises. En effet, de nombreuses sociétés sont passées en chômage partiel, 22 millions de citoyens américains sont au chômage et les perspectives d’avenir s’assombrissent, même si le secteur de l’écologie pourrait être le grand vainqueur. 

Comme l’explique Rand Fishkin, le fondateur de l’excellente agence Moz, nous sommes actuellement enfermés dans un cercle vicieux :

Moins de dépenses → coupe dans les dépenses – moins d’investissements → Peur > Moins de dépenses…

Toutefois, il existe une petite lueur d’espoir.

Cette crise économique liée au covid-19 semble être compressée dans le temps. Les peurs sont surtout tournées vers le temps que cette sortie de crise prendra et non pas si nous allons nous en sortir ou comment. Tous semblent avoir compris que l’économie finira par reprendre, même si les choses vont forcément changer. 

Résultat, il convient de se demander comment travailler son marketing digital. Pour rappel, le SEO doit rester l’une de vos valeurs refuges !

Maîtriser ses dépenses dans le digital

Comme expliquer, il risque d’y avoir d’importantes coupes budgétaires. Toutefois, le marketing et le référencement naturel doivent rester les piliers de votre stratégie de communication. Se passer de ces points là risque, au final, de vous causer plus de tord que l’inverse. En revanche, il est possible de mieux cibler ses investissements digitaux. 

N’hésitez pas à analyser en profondeur vos performances et à annuler les investissements sur les points dont le ROI est quasi-nul. Cet argent lui, pourra être réinjecté sur des Google Ads, ou sur les réseaux sociaux, voire même dans votre référencement naturel, tout du moins, sur les points qui vous rapportent le plus, que ce soit en liens, en lead ou en achat. Les gens continueront d’acheter en ligne, peut-être même plus qu’avant de peur de la maladie et des déplacements. Fort de cette affirmation, à vous de jouer en analysant, décortiquant, travaillant et en investissants sur vos points forts plus que sur vos points faibles.

Préparer la reprise économique avec le SEO

Cette crise est divisible en trois vagues. 

La première concerne la découverte de la maladie et les effets du confinement. Nous sommes ne plein milieu. Les politiques s’adaptent, les entreprises tournent au ralenti et l’information circule mal. Demain, les sociétés vont avoir à prendre des décisions difficiles. et surtout, s’adapter aux enjeux du digital. Notre société évolue, nos moyens de consommer avec. Enfin, la troisième vague concerne notre nouvelle définition de la normalité. Le jour normal de demain n’aura rien à voir avec le jour normal d’hier. Résultat, il convient de s’adapter dès aujourd’hui à ce que demain pourrait être. 

Investir dans le SEO même en temps de crise et, plus largement, dans le marketing digital, est l’assurance de ne pas se perdre. Tournez-vous donc vers le podcast, le webinar, le contenu extrêmement qualitatif, les publicités parfaitement ciblées etc. Ces investissements vous permettront de continuer à faire connaître votre marque et surtout, à la positionner un peu partout, sur des formats que vous n’aviez pas penser explorer. De quoi préparer le terrain pour la reprise.

Investir sur le moment, de manière intelligente

En temps de crise, notre audience peut croître, gagner en importance et donc, se diversifier. À cela, s’ajoute le fait que celle-ci ne consomme plus le contenu de la même manière qu’hier. La recherche vocale prend de l’importance, le micro-contenu prend de plus en plus de place, vous l’aurez compris, il faut faire preuve d’adaptabilité.

Mais surtout, les travailleurs ont désormais besoin d’aide. Le télétravail, ce n’est pas pour tout le monde, le télétravail surprise l’est encore moins. Il faut donc répondre à ces nouveaux besoins… Mais pas n’importe comment. N’utilisez pas le prétexte de la crise pour vendre tout et n’importe quoi. «  C’est la crise, nous vous proposons ce produit à 50% ». Proposez vos services de manière intelligente, humaine. 

Le marketing évolue, le marketing digital évolue très vite. Plonger dedans, investir, travailler son SEO en temps de crise est une excellente idée en ces temps compliqués. Profitez donc de cette opportunité pour revoir votre stratégie, l’adapter et préparer l’avenir avec sérénité.

Sources :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *